loader
Guide Cap Ferret Pour tout savoir sur Cap Ferret !

L’assiette d’huîtres aux crépinettes, une spécialité typiquement capfériennes

On ne peut pas découvrir le Cap-Ferret sans passer par une dégustation d’huîtres qui est devenue une appréciation commune non seulement pour les habitants, mais aussi pour les visiteurs de séjour sur la presqu’île. Les cabanes ostréicoles ouvrent grandement leur porte au public et sont accessibles toute l’année où ils décortiquent les coquillages sous vos yeux accompagnés de pain tartiné de beurre et de fruits de mer. Toutefois, la dégustation d’huîtres peut se faire autrement…


La dégustation des huîtres accompagnées de crépinettes remonte déjà à plusieurs siècles. Les anciens avaient l’habitude de fêter Noël en associant ces 2 produits. À cette époque, les métayers n’ont pas encore découvert le foie gras ni possédaient du vin pour accompagner la dégustation de coquillages. Ils ont donc commencé à inventer la fameuse saucisse plate qui, par grand étonnement, se mariait à merveille avec l’huître… Et c’est de là qu’est née cette gastronomie typiquement aquitaine ! 


Pour rappel, le Cap-Ferret possède 10 villages ostréicoles et plus de 30 cabanes qui sont réparties dans les régions de la presqu’île. Ces derniers peuvent vous offrir une assiette d’huîtres aux crépinettes, toutefois, vous pouvez également en commander dans les bistros du coin aux grands restaurants qui revisitent le plat avec des chipolatas ou du foie gras. 


La dégustation typiquement arcachonnaise veut que l’huître soit agrémentée d’un filet de citron à avaler tout cru sans oublier son accompagnement traditionnel : la petite saucisse chaude du nom de crépinette. Il est surtout habituel au Cap-Ferret et même dans d’autres régions d’Arcachon de servir ce plat à la fête de Noël. L’assiette est garnie de coquillages frais, des crépinettes truffées, de fines tranches de pain de seigle tartinées de beurre et surtout, il ne faut pas oublier le verre de vin blanc qui ajoute un effet piquant au reste de la dégustation.